La sagesse n’a pas d’âge… !

La dent de sagesse, molaire à l’extrémité de chaque mandibule, est une dent qui pousse habituellement à l’adolescence. Parfois, la dent manque d’espace pour sortir et reste dans la mâchoire. Conserver la dent ou l’extraire ? Il n’y a pas de réponse simple et nous vous suggérons d’en discuter avec votre dentiste qui procédera à un examen visuel et prendra des radiographies pour évaluer votre situation.

Procéder à cet examen vers l’âge de 15 ou 16 ans est grandement suggéré. Le dentiste pourra alors mesurer la progression de ces dents et surtout, l’orientation probable. Plus la dent pousse de façons inclinée, plus les dommages peuvent être grands sur le reste de la dentition. Et comme les racines ne sont pas encore profondément prises dans l’os à cette période de croissance, l’extraction éventuelle sera plus facile.

L’absence de douleur ne signifie aucunement qu’il en sera ainsi toute la vie. En général, hélas, les dents de sagesse causent des maux, tôt ou tard, peu importe votre âge. À tout âge, une dent de sagesse peut être retirée.

Mais, si une douleur persiste à ce niveau de la bouche, ou si vous notez la présence d’infection ou, encore, si vous constatez des dommages aux dents adjacentes, la chirurgie sera sûrement nécessaire.

Urgence dentaire

450 400-1018